AW-16463171190
top of page

Un Nouveau Chapitre pour les EHPAD : L'Accueil des Animaux de Compagnie

La loi "Bien vieillir", adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale, pourrait marquer un changement significatif dans les EHPAD : un amendement envisage de permettre à chaque résident d'y vivre avec son compagnon à quatre pattes.

 

Pour beaucoup, l'entrée en EHPAD est synonyme de séparation avec leur animal de compagnie bien-aimé. C'est une déchirure. D'un côté, certains animaux se retrouvent sans foyer, faute de pouvoir être accueillis par la famille, risquant ainsi l'abandon. De l'autre, les résidents se retrouvent isolés, privés de la présence réconfortante de leur fidèle compagnon, parfois leur unique lien social.

 

Est-ce que les législateurs ont finalement compris l'importance des animaux dans le bien-être humain ? C'est ce que semble indiquer la loi "Bien vieillir" adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale le 23 novembre 2023.

 

L'un des amendement prévoit que les EHPAD devront garantir "le droit des résidents à être accompagnés de leur animal de compagnie" et prendre "les mesures nécessaires pour faciliter cet accueil", selon des modalités qui seront précisées ultérieurement par décret. En d'autres termes, les règlements internes des établissements ne pourront plus exclure la présence d'un animal.

 

Un Pas en Avant pour la Société

 



Chien maison de retraite
Firefly

De nos jours, les refuges se retrouvent trop souvent avec des chiens et des chats abandonnés par leurs maîtres lors de leur entrée en EHPAD, contraints par les circonstances.

 

En permettant à chaque résident de vivre avec son animal de compagnie, les législateurs visent à rendre la transition vers l'EHPAD plus douce. Laisser son domicile pour emménager dans un établissement peut être bouleversant, surtout si cela signifie se séparer de son animal de compagnie. Les députés à l'origine de l'amendement soulignent que ce compagnon aide les résidents à socialiser, à rester actifs, mais également à stimuler leur mémoire et à lutter contre le déclin cognitif.

 

Les Effets Positifs de la Médiation Animale

 

C'est précisément en raison des nombreux bienfaits de la présence des animaux de compagnie, largement reconnus, que les initiatives de médiation animale se multiplient, améliorant ainsi la vie de leurs bénéficiaires.

 

Les Préoccupations d’Argos


animaux médiateur epadh
Firefly

 Argos 42 soutient cette initiative qui pourrait profiter autant aux animaux qu'aux résidents. Cependant, il soulève la nécessité d'une organisation adéquate : la présence de comportementalistes canins pour garantir une cohabitation harmonieuse entre les animaux, ainsi que la question de savoir si le personnel soignant devra prendre en charge les sorties des animaux en cas d'incapacité des propriétaires. Voir une formation du personnel pour effectuer les premier soins sur les animaux ou un service vétérinaire. 

À noter également que l'accueil de 50 résidents supplémentaires, en raison de la présence d'animaux de compagnie, nécessitera une réorganisation des EHPAD. Argos approuve cette proposition de loi à condition qu'elle respecte les valeurs de bien-être animal. 




Voulez vous devenir des super héros ?

 

 

31 vues

Comments


bottom of page