AW-16463171190
top of page

Les Galgos Espagnols : Victimes d'un Calvaire Inacceptable

levrier galgos
© Pixabay

Dans les vastes étendues de l'Espagne, les Galgos, ces magnifiques lévriers, sont bien plus que des compagnons de chasse. Malheureusement, leur beauté est souvent ternie par les souffrances atroces qu'ils endurent aux mains de beaucoup chasseurs. Ces chiens, pourtant gracieux et fidèles, sont traités non pas comme des animaux de compagnie, mais comme de simples outils de travail, soumis à la cruauté de leurs propriétaires sans aucune forme de protection.

 

Utilisés principalement pour la chasse, les Galgos sont souvent maltraités, voire torturés, en toute impunité. Selon l'association Galgos, plus de 50 000 de ces lévriers sont victimes de maltraitance ou de massacres chaque année en Espagne. Ce chiffre alarmant révèle l'étendue de la tragédie qui se joue dans les campagnes espagnoles, où la cruauté envers ces animaux semble être monnaie courante.

 

Les actes de barbarie perpétrés contre les Galgos sont aussi nombreux que choquants. Certains sont abandonnés en pleine nature, les membres brisés, laissés à une mort lente et douloureuse. D'autres sont enfermés dans des caves sombres, privés de nourriture et d'eau. Certains subissent des sévices encore plus horribles : pendus, brûlés vifs, mutilés, ou même jetés vivants dans des puits profonds. Ces actes abominables témoignent d'une cruauté sans limite, d'une indifférence totale envers la vie et la souffrance de ces animaux innocents.

 

Face à cette situation intolérable, il est impératif d'agir. Les Galgos ne doivent plus être considérés comme de simples outils de chasse, mais comme des êtres vivants dignes de respect et de protection. Il est temps que l'Espagne reconnaisse enfin le statut des Galgos en tant qu'animaux sensibles, dotés de droits fondamentaux. Des mesures strictes doivent être mises en place pour punir sévèrement ceux qui maltraitent ces chiens, et pour encourager l'adoption et la protection des Galgos.

 

Les galgos qui auront chassé mal seront maltraités dans des conditions encore plus cruelles, selon les chasseurs espagnols appelés "galgueros". Les chiens qui chassent mal doivent mourir dans des conditions horribles pour "réparer le dommage", tandis que ceux qui ont mieux chassé ont le droit d'être abandonnés dans de meilleures conditions.

 

Argos félicitent les association de protection des galgos



Voulez vous devenir des super héros ?

 

 

17 vues

Comentários


bottom of page