AW-16463171190
top of page

Dénoncer un cas de maltraitance animale : Agir avec efficacité

 La maltraitance animale est une réalité cruelle, infligée parfois par des individus sans conscience ni empathie. Face à cette atrocité, agir promptement et efficacement devient une responsabilité primordiale. Cet article vise à vous fournir un guide détaillé pour dénoncer les cas de maltraitance animale, donnant ainsi une voix à ces êtres innocents. Nous explorerons les signes révélateurs de maltraitance, les actions à entreprendre en urgence, ainsi que les voies juridiques disponibles pour rendre justice.

 

Reconnaître les Signes de Maltraitance

 

Les animaux maltraités expriment souvent leur souffrance à travers divers comportements. L'anxiété, la peur, voire l'agressivité, sont des indicateurs clairs de négligence ou de cruauté subie. Deux formes principales de maltraitance existent :

 


chien abandonner maltraiter
© Droits Réservés

1. Maltraitance Physique : Elle englobe les coups, les blessures, voire des actes abjects comme la zoophilie.

 

2. Maltraitance Passive : Elle se manifeste par la négligence des besoins fondamentaux de l'animal, tels que la nourriture, l'hygiène ou l'accès aux soins vétérinaires.

 

Comment Agir en Cas d'Urgence ? 

 

Face à un cas avéré de maltraitance animale, une intervention rapide s'impose. Voici les étapes à suivre :

 

1. Recueillir des Preuves :

Capturez la situation en photo ou en vidéo, en mettant en évidence les actes de maltraitance.

 

2. Contacter les Autorités Compétentes :

En cas d'urgence, composez le 17 (police secours) pour signaler la situation. Pour des cas non urgents, contactez les services vétérinaires de la DDPP ou des associations de protection animale telles que la SPA, la Fondation 30 Millions d'Amis ou Fondation Brigitte Bardot. Depuis mai 2023, un formulaire spécifique du Ministère de l’Intérieur permet de signaler anonymement les cas de maltraitance animale.

 

3. Porter Plainte :

Engagez des poursuites judiciaires si nécessaire contre les responsables de ces actes. il est possible de déposer une pré-plainte en ligne. Ci-joint le lien : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

 

Les Conséquences pour les Auteurs de Maltraitance

 

Bien que la reconnaissance des animaux comme des êtres doués de sensibilité progresse dans la loi, des efforts supplémentaires sont nécessaires. Les actes de maltraitance animale sont passibles de sanctions sévères, pouvant aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45.000€ d’amende et jusqu'à 5 ans et 75.000€ d'amende pour les faits aggravés. 

D’après l’article 521-1 du Code pénal concernant les sévices graves et actes de cruauté envers les animaux . Les récidivistes encourent le double de la peine. Il est également encouru des peines complémentaires, telles que la confiscation de l'animal, l'interdiction d'en détenir un pendant plusieurs années ou même définitivement. Ces peines concernent également l'abandon d'un animal domestique.

 

Conclusion

 

La maltraitance animale représente un fléau insidieux qui exige une action collective et déterminée. En signalant les cas de maltraitance et en plaidant pour des lois plus strictes, nous pouvons contribuer à protéger ces êtres vulnérables. Ensemble, œuvrons pour mettre fin à cette injustice inacceptable et offrir à ces animaux maltraités une chance de vivre dans un environnement sûr et aimant.

 

En suivant ces étapes et en travaillant pour une société plus compatissante envers les animaux, nous pouvons réellement faire la différence .


 

Article réaliser avec Maître Julie HERRMANN


Avocat au Barreau de Strasbourg qui Interviens dans le domaine  du droit des animaux et le droit équin

 


Avocat du droit animalier

 

 

2 commentaires

2 Comments


Guest
May 17

Merci pour cette belle article cest vraiment triste les maltraitance sur animaux 🥲

Like
Replying to

Merci pour votre engagement pour la cause animale

Like
bottom of page