AW-16463171190
top of page

Élevage canin pour la recherche scientifique en France

Dernière mise à jour : 5 avr.


beagle
©L214 - Éthique & Animaux

Vous êtes probablement au courant de notre récente initiative : notre équipe a récemment lancé une pétition contre l'utilisation d'animaux à des fins expérimentales dans le domaine de la recherche scientifique. Notre objectif est de sensibiliser le public à cette pratique et de promouvoir le développement de méthodes alternatives tout aussi efficaces. En mettant l'accent sur la racine du problème, nous ne pouvons pas faire l'impasse sur les élevages de chiens destinés aux laboratoires, que ce soit à Mézilles ou à Gannat.


La pétition contre l'expérimentation animale : une initiative citoyenne majeure 


La pétition, initiée par Argos contre l'expérimentation animale, a été remise à des figures gouvernementales. Aujourd'hui, notre combat s'étend également aux pratiques des élevages industriels. Par exemple, en Auvergne, un élevage d'envergure fournit chaque année entre 1 000 et 2 000 Beagles destinés à des laboratoires d'expérimentation animale à travers le monde.

 

Les élevages industriels : une réalité troublante


À Gannat, dans l'Allier, un site hautement sécurisé et inaccessible au public attire notre attention. Entouré de grillages, de fils barbelés et équipé de systèmes de surveillance sophistiqués, ce lieu dissimule une réalité troublante. Lorsque nos confrère (L214, One Voice, FBB) ont réussi à obtenir des images de l'intérieur, nous avons découvert des enclos où sont confinés des Beagles, réputés pour leur douceur et leur affection, destinés à être utilisés comme "matériel de laboratoire".

 



Les mères de ces chiots ne sont pas loin. Elles sont hébergées dans un bâtiment isolé où elles sont exploitées pour produire en série leur progéniture destinée à des expérimentations diverses et variées dans des laboratoires à travers le monde. Ce site appartient au groupe Marshall BioResources, un acteur majeur dans la fourniture d'animaux destinés à la recherche scientifique, qui a même déposé une marque dédiée à la lignée des Beagles : Marshall Beagle®.



Une enquête révélatrice de l'opinion publique


Une enquête menée par la Fondation Brigitte Bardot en février 2022 il est intéressant de

noter que 76 % des Français se déclarent favorables au développement de méthodes alternatives, 74 % favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale sous dix ans et 78 % favorables à la fermeture des élevages de chiens et de chats en France qui alimentent les laboratoires de recherche Retrouvez le sondage ICI

 


Malgré les chiffres officiels de 2018 indiquant que 2 millions d'animaux sont utilisés à des fins expérimentales en France, il est crucial de souligner qu'il existe des alternatives à cette pratique. Ces alternatives doivent être encouragées et développées.

Par ailleurs depuis peut-on obligé les adoptant d’un animal de signer un certificat d’engagement pour le bien-être de l’animal ce qui est une réelle avance. Mais les laboratoires ne respectent pas et pourtant ils sont vendus pour une souffrance

 

Soutenir le changement : rejoignez notre initiative

 

Nous vous invitons à vous joindre à notre initiative en signant notre pétition demandant l'arrêt de l'expérimentation animale à des fins scientifiques. Notre pétition a déjà recueilli près de 40 000 signatures, mais nous avons besoin de votre soutien pour continuer à faire avancer cette cause. Merci pour votre engagement !


Bouton J'agis

 

Pour en savoir plus sur l'expérimentation animale et les alternatives existantes, nous vous encourageons à consulter Pro Anima, une organisation non gouvernementale en partenariat avec Argos.




beagle testeur expérience animale
© ARGOS 42

beagle testeur expérience animale
© ARGOS 42

43 vues

Comentários


bottom of page